Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous nous autorisez à en utiliser. En savoir plus. [X]

Les résidences universitaires

Gérées par le CROUS (Centre Régional des Œuvres Universitaires et Scolaires, établissement public sous tutelle du Ministère de l'Éducation Nationale), elles accueillent environ 150 000 étudiants pour une durée de neuf mois ou douze mois.

Deux maîtres mots caractérisent les résidences universitaires : convivialité et proximité des lieux d'études.

La priorité est donnée aux étudiants dont les moyens financiers sont limités et qui sont éloignés de leur famille ainsi qu'aux étudiants étrangers boursiers.

Il existe deux types de résidences universitaires : les traditionnelles et les nouvelles.

• Les résidences universitaires traditionnelles, édifiées à la fin des années 60, font l'objet d'un vaste programme de rénovation. La chambre meublée est de 9 m2 et vous disposez de sanitaires communs, cuisinettes collectives, salles de travail ou de détente, le tout pour environ 115 € par mois (avant déduction de ALS - Allocation Logement à Caractère Social), électricité et chauffage compris. C'est l'une des solutions les plus économiques.

• Les résidences universitaires nouvelles, de conception récente aux normes HLM, elles offrent des logements plus vastes, studios de 18 à 23 m2 avec coin cuisine, salle de bains et câblage, ainsi que des services collectifs : laverie, cafétéria, photocopieuse, salle de jeux, de sport, bibliothèque, accès Internet… Le loyer pour un T1 peut aller de 224 € à 301 € par mois avant déduction de l’APL (Allocation Personnalisée au Logement). Presque aussi cher que le parc privé !

Pour obtenir ces résidences, une seule démarche : déposer une demande de Dossier Social Étudiant (DSE) au CROUS dont vous dépendez. Les attributions se font sur critères sociaux et les places sont rares.

Pour prolonger votre hébergement, n'oubliez pas de faire votre demande en temps et en heure (les places sont remises en disponibilité chaque année). Si vous souhaitez conserver le même logement, vous devrez faire une demande parallèle, directement auprès de votre résidence.

Les foyers étudiants et l’UNME
Logement social étudiant : les HLM
Logement en ville
La colocation, devenir colocataire
Retour à l’accueil